Comment fleurir ma terrasse ?

Avec l’arrivée des beaux jours, vous avez envie de végétaliser votre terrasse ou votre balcon pour en faire un espace convivial et fleuri en toute saison. Il s’agit avant tout de déterminer l‘orientation de votre terrasse afin de choisir les plantes en fonction de l’ensoleillement.
Afin de profiter des végétaux au printemps comme en hiver, pensez à mélanger les variétés de plantes vivaces. Si vous souhaitez garder un peu de verdure même en hiver, optez pour des plantes à feuillages persistants.
Pour fleurir le bord de votre terrasse, évitez les plantes qui possèdent des racines trop importantes afin d’empêcher que les dalles ne se soulèvent.
N’oubliez pas l’entretien de votre jardin. Préférez un aménagement et des plantes qui vous facilitent la vie et vous évitent de vous retrouver au milieu de la jungle dès que vous vous absentez quelques jours.

L’importance de l’exposition pour avoir une belle terrasse fleurie

Pour déterminer quels végétaux sont les mieux adaptés à votre terrasse ou votre balcon, il est nécessaire de déterminer son exposition afin de profiter de votre espace fleuri toute l’année.
Si votre terrasse est orientée vers le Nord ou l’Est, vous opterez pour des plantes qui aiment un peu d’ombre et qui nécessitent peu d’arrosage (une à deux fois par semaine). Il existe une multitude de variétés de plantes qui apprécient peu le soleil comme les géraniums, les primevères, les fougères, le buis, les pensées, les anémones du Japon, le lierre ou les renoncules.
Dans le cas d’une terrasse orientée vers l’Ouest, le soleil est présent dès la mi-journée. Cela signifie que les plantes auront besoin de plus d’attention et d’arrosage. Les fleurs adaptées à cette orientation sont, par exemple, les camélias, les hortensias, les clématites, les pétunias et les pivoines.
Enfin, si votre terrasse est orientée vers le Sud, vous aurez l’embarras du choix quant aux végétaux, à condition de les arroser quotidiennement : cycas, eucalyptus, olivier, glycine, magnolia, hibiscus, rosiers, passiflore, laurier-rose ou lavande.

Les arbustes et les plantes grimpantes

Pour profiter d’une terrasse luxuriante, pensez à aménager un espace pour quelques plantes grimpantes comme le bougainvillier, la clématite, l’ipomée ou le rosier grimpant qui sont des végétaux permettant de végétaliser l’espace sans l’envahir.
Ces plantes qui prennent de la hauteur sont une façon originale de créer un brise-vue de verdure. Les impatients opteront pour des plantes poussant rapidement comme la vigne vierge, le houblon doré ou la clématite persistante.

La culture en pots

Lorsque la terre ou l’eau vient à manquer sur une terrasse ou un balcon, la culture en pots ou en jardinières peut s’avérer être la bonne solution. Le style de pot dépendra de vos envies, mais il faudra veiller à ce que le volume de terre soit suffisant selon la plante choisie ainsi que le drainage au moyen de trous placés à la base du pot.
Les contenants en terre et en bois supportent mieux la chaleur que les pots en plastique ou en métal qui ont tendance à surchauffer en été. Dans ce cas, il est nécessaire de les surélever du sol.
Soyez créatif et ne vous limitez pas à des pots classiques. Une variété de contenants sont disponibles selon le style d’aménagement ou de déco que vous souhaitez donner à votre espace : appliques, suspensions, jardinières et tout contenant détourné comme une bassine, un chaudron ou même une boîte de conserve.

Apporter des couleurs avec des plantes fleuries

Si vous avez envie de couleurs, choisissez des plantes fleuries annuelles à planter à différentes périodes pour bénéficier d’une floraison échelonnée à chaque période de l’année. Les pensées sont disponibles avant l’hiver. Vous pouvez les planter sans crainte, car elles ne gèlent pas et fleurissent dès les premiers jours de printemps. Entre les pensées, dès le mois de mars, vous pouvez planter quelques bulbes de tulipes, de jacinthe ou de primevères colorées.
Ensuite en mai-juin, les pétunias ou les bégonias font de belles fleurs disponibles en plusieurs couleurs. Certaines variétés de bégonias comme les « dragon wings » résistent bien à la sécheresse. Il existe une multitude de bulbes et de plantes fleuries. N’hésitez pas à faire un tour en jardinerie pour vous donner des idées, recevoir de précieux conseils et, qui sait, peut-être avoir le coup de coeur pour une jardinière fleurie ou une plante vivace !

Aménager un potager

Le fait de ne pas disposer d’un jardin ne vous empêche pas de profiter d’un potager. La seule limite est celle des légumes à racines trop profondes comme les asperges ou les artichauts, ou trop volumineuses comme les betteraves et les salsifis. Par contre, les salades, les radis, les carottes, les tomates cerises, les aubergines, les courges, les melons et toutes les herbes aromatiques s’adaptent très bien.
Les légumes peuvent être plantés dans des pots en veillant à ce que leur taille soit adaptée à celle du légume choisi. Les herbes aromatiques ne nécessitent pas beaucoup d’espace et peuvent se contenter d’une jardinière. Pour les carottes, les tomates et les radis, il faudra prévoir des pots de 30 cm de profondeur. Les salades auront besoin d’un pot d’au moins 20 cm de profondeur pour bien se développer.

Histoire de Jardin