Installer un éclairage dans son jardin

L’éclairage est la touche finale de votre jardin ou terrasse : il prolonge vos soirées estivales tout en apportant un côté féerique. Il existe de nombreux modèles pour tous les styles, à assortir avec votre décoration extérieure.

Retrouvez tous nos conseils pour mettre en valeur votre jardin avec des éclairages d’extérieur !

Choisir vos luminaires d’extérieur

Éclairer un jardin ne s’improvise pas : dans un premier temps, interrogez-vous sur vos besoins, vos envies d’aménagement et de décoration extérieure : illuminer votre terrasse, souligner un arbre singulier, sécuriser le passage dans une allée…

Le choix de vos luminaires dépend de l’ambiance que vous souhaitez, de l’intensité lumineuse recherchée et de l’alimentation électrique dont vous disposez.

Les différents types d’éclairages de jardin

Vous pouvez mettre en lumière vos extérieurs de différentes façons :

  • Pour éclairer votre terrasse, il faut une lumière en hauteur et peu intense. Les appliques murales sont idéales pour mettre en valeur l’architecture de votre maison, ou éclairer un porche ou une porte de garage. Elles sont dotées d’un détecteur de présence, et se décline dans de multiples formes, couleurs et matériaux.
  • Pour éclairer votre terrasse, vous pouvez miser sur des luminaires coordonnés au style de votre salon de jardin. On retrouve plusieurs styles de lampes d’extérieur : lampadaires pour un jardin classique, bornes en inox pour un aménagement plus contemporain, ou encore guirlandes lumineuses et photophores pour un esprit guinguette.
  • Pour souligner un arbre ou les éléments architecturaux de votre jardin, comme des massifs, une fontaine… Les projecteurs halogènes s’orientent aisément pour mettre en valeur le profil de jolies plantes. On peut également imaginer des sources mobiles, faciles à déplacer au fil de vos envies. Attention toutefois aux éclairages trop puissants, qui risquent de griller les feuillages les plus délicats.
  • Pour baliser les lieux de passages, comme les allées ou les escaliers, il faut éclairer au ras du sol à faible intensité. Vous pouvez installer des balises, des potelets, des hublots, des spots ou encore des bornes solaires. Pensez aux lampes avec détection de mouvement, ou celles équipées d’interrupteurs crépusculaires.

On peut également opter pour une décoration lumineuse : luminaires d’ambiance et objets lumineux décoreront vos extérieurs à la nuit tombée, pour une ambiance magique. Des lampes à poser, des guirlandes extérieures, des boules flottantes pour piscine ou encore un mobilier lumineux sont tout autant de possibilités !

Quelques conseils : n’éclairez pas trop ! Pour conserver une ambiance agréable et éviter les mauvaises surprises sur votre facture, conservez quelques zones d’ombres. Dans un jardin de 50 m², deux à trois points lumineux disposés dans les angles peuvent suffire. Dirigez vos spots plutôt vers le cadre souhaité, et non pas vers les lieux de passages sous peine d’éblouir les personnes qui s’y trouvent.

Les normes de sécurité

Exposé à la pluie, au vent et au gel, une installation électrique d’extérieur doit être parfaitement étanche et isolée. La sécurité du matériel est indiquée par son indice de protection.

Plus l’IP est élevé, plus l’élément est bien isolé. Pour un éclairage extérieur, choisissez une protection IP23 au minimum. L’indice de protection contre les chocs (IK) doit aussi figurer sur le produit : un indice IK07 minimum est conseillé.

Installer son éclairage de jardin

Pour installer un luminaire dans votre jardin, 3 options s’offrent à vous :

  • Les installer aux endroits bénéficiant de sorties électriques (au-dessus des portes, des baies vitrées…), la solution la plus simple notamment pour les non bricoleurs.
  • Créer les sorties électriques en anticipant les points de lumière : un travail sur-mesure, qui requière un peu de technicité.
  • Installer des éclairages solaires. Bien que plus chers à l’achat, ces luminaires peuvent s’installer n’importe où dans le jardin.

Les étapes d’installation

Selon les modèles choisis, il y a plusieurs méthodes d’installations. A l’exception des éclairages solaires qui se passent de câbles, voici le processus à suivre :

  1. Schématisez l’installation : dessinez le plan de votre jardin en indiquant l’emplacement de votre tableau électrique, vos luminaires ainsi que le trajet souterrain des câbles.
  2. Mettez en place les câbles adaptés à votre installation.
  3. Mettez en place votre luminaire : selon les modèles, il peut s’agit d’un ancrage au sol, une lampe branchée sur prise ou un spot enterré, auquel cas il faudra lui creuser un emplacement en respectant les indications de montage indiquées par le fabricant.

NB : si vos câbles traversent une zone de passage de voitures, vous devez l’enterrer à 1 mètre de profondeur.

Si les bricoleurs avertis pourront sans peine installer ces équipements, les plus novices devront faire appel à un professionnel pour plus de sécurité !

Le prix

Vous pouvez trouver des éclairages dans les grandes surfaces de bricolage ou de jardinage, dans les boutiques spécialisées en éclairage ou sur internet.

L’offre du marché étant très large, voici quelques fourchettes de prix indicatifs :

  • Appliques extérieures : 25 € à 250 €
  • Projecteur avec détecteur de présence : entre 50 et 150 €
  • Luminaires d’ambiance et objets lumineux : de 5 à 200 €
  • Balises et bornes solaires : 10 € à 70 €
  • Lampadaires de jardin : 70 € à 350 €
  • Projecteurs : entre 7 € et 170
Histoire de Jardin