Le jardin du futur

À la fois paisible et reposant, le jardin actuel est devenu un lieu de vie et un lieu de détente à part entière. À l’instar des espaces intérieurs, il évolue et suit les dernières tendances. À l’heure du 2.0, c’est-à-dire celle de l’ultra-connecté, le virtuel occupera une place importante dans la manière de jardiner, et offrira de nouvelles techniques, à la fois pratiques et rapides, que vous pouvez piloter à distance.

Le green monitoring pour un jardin autonome

Depuis quelques années, la technologie et le virtuel font partie de notre quotidien, et deviennent même indispensables dans certains cas. Aujourd’hui, le jardin n’y échappe pas. Il serait difficile d’imaginer le jardin du futur sans objets connectés. Tel est le cas du « green monitoring ». En plus d’être pratiques, les innovations apportées par la migration vers le jardin ou le potager 2.0 sont également soucieuses de l’environnement. Les pots de fleurs et les potagers sont donc désormais connectés. Disposant d’un certain nombre de capteurs, ils sont directement rattachés à votre smartphone, à distance. La liaison se fait ainsi grâce à une application mobile dédiée. Ces capteurs mesurent différents paramètres, pour ne citer que le niveau d’humidité de la terre et sa température, le taux d’engrais ou le degré d’ensoleillement. Étant donné que ces capteurs fonctionnent en temps réel, l’utilisateur aura ainsi le privilège de surveiller efficacement à distance la santé de ses plantes. Le pot de fleurs connecté vous avertit également du moment idéal pour arroser les plantes du jardin autonome. Innovant, cet outil est également en mesure de limiter l’utilisation d’eau pour éviter tout gaspillage.

L’arrosage intelligent : des robots jardiniers à votre service

Bien qu’il soit de plus en plus courant, l’arrosage automatique prend une dimension plus « intelligente » dans le jardin du futur. Le principe est donc très simple : des objets connectés remplacent petit à petit le travail du jardinier, et activent automatiquement l’arrosage. Vous piloterez tout simplement à distance l’ensemble du dispositif depuis votre smartphone. Comme vous le savez, pour leur croissance, la pelouse, le potager et les plantes en pot et les parterres de fleurs ont besoin d’un apport en eau assez régulier. Pour vous accompagner dans cette tache minutieuse, les concepteurs des objets connectés ont imaginé des robots jardiniers qui simplifient les travaux d’arrosage. En plus de vous faire gagner du temps, celui-ci limite également les gaspillages en eau. Il suffit donc de programmer un arrosage du jardin autonome en fonction du taux d’humidité du terreau ou de la pelouse depuis votre smartphone. Il est également possible de paramétrer la durée de l’arrosage des robots jardiniers en fonction des besoins de vos plantes, et de les ajuster en fonction des conditions climatiques et des éventuels changements de météo.

Le jardin partagé : un parc futuriste convivial

Le jardin partagé est une nouvelle tendance qui séduit de plus en plus de villes et de collectivités. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un jardin durable communautaire, c’est-à-dire un espace de verdure créé et géré par les habitants d’un quartier. La municipalité met donc une parcelle de terrain à la disposition de ses riverains pour un parc futuriste ou un simple jardin potager, selon les besoins. Celle-ci sera ensuite divisée en petites parcelles individuelles pour que chacun puisse réaliser des travaux de jardinage selon ses besoins. Vous y trouverez également une parcelle collective qui, cette fois-ci, sera entretenue et gérée par l’ensemble de tous les bénéficiaires. En plus de créer un cadre de verdure reposant qui peut parfaitement être propice à la préservation des espèces, le jardin partagé est également un lieu de rendez-vous convivial. Bien évidemment, dans le futur, le jardin communautaire bénéficiera de toutes les innovations en matière de jardinage.

 

Histoire de Jardin