Les recettes de grands-mères inefficace

Malgré l’évolution constante du mode de jardinage, les recettes pour potager d’antan issues de nos grand-mères continuent à séduire les jardiniers.

Les recettes de grands-mères inefficaces

Elles rencontrent un réel succès malgré l’apparition de nombreuses techniques et de différents produits chimiques permettant d’entretenir le jardin. Mais ces secrets de grand-mères sont-ils vraiment efficaces ? Certains d’entre eux ont fait leurs preuves, tandis que d’autres ne sont pas très efficaces. Zoom sur ces recettes pour son potager qui se transmettent de génération en génération et qui ont été pointées du doigt.

Le vinaigre blanc est un insecticide et un désherbant naturel efficace : vrai ou faux ?

Un véritable cadeau du ciel pour faciliter notre vie au quotidien, le vinaigre blanc joue la vedette à la cuisine pour venir à bout de nombreuses taches. Depuis un certain temps, il rencontre également un énorme succès dans le domaine du jardinage. D’après les secrets de grand-mères, ce produit permet de lutter contre les nuisibles. Il fait fuir des insectes tels que les pucerons. D’autres évoquent que c’est un désherbant naturel très efficace. Mais, cette hypothèse est pointée du doigt par certains professionnels du jardinage. La raison est simple : le vinaigre blanc est un produit acidifiant. Il pourra dans ce cas entraîner le bouleversement de l’équilibre du sol. Il perturbe et supprime, en plus, les micro-organismes qui sont très importants pour assurer le bon développement des plantes. Il est donc possible de le remplacer avec les grains de sel qui permettent d’éliminer les chardons. Vous pourrez également changer cet insecticides inefficace avec du savon noir, du tabac, du marc de café ou de la sciure.

La cendre de bois pour faire éloigner les escargots et les limaces de vos plantations ?

On a souvent entendu parler de l’efficacité de la cendre de bois pour protéger vos plantes des limaces, des escargots ou encore des pucerons. Certains jardiniers utilisent les cendres de bois issues de leurs feux de cheminée ou du brûlage pour faire éloigner ces nuisibles. Certes, c’est un produit naturel riche en potasse, en silice, en calcium, en magnésium et en phosphore qui sont des composants utiles pour amender le sol. Mais, il faut avouer que son efficacité n’est pas fiable pour rebuter les nuisibles. Son effet reste limité à son état sec. L’action de cet ingrédient naturel n’est sûre que lorsqu’il reste sec. Alors que vous devrez arroser fréquemment vos légumes et fruits. La pluie pourra également tomber. Vous serez dans ce cas obligé de répandre des cendres de bois tous les jours. Pour protéger vos cultures contre ces bêtes à cornes, installez du cuivre autour des poteries sur votre clôture.

Cuisson des pommes de terre : est-ce vraiment efficace pour désherber le potager

Cette astuce de grand-mère est vraiment réputée pour se débarrasser des mauvaises herbes désagréables à voir sur les allées gravillonnées ou sur le potager. Mais, l’efficacité de cette technique est remise en cause. Certes, le résultat est palpable : après avoir versé la bouillie de pomme de terre sur les mauvaises herbes, ces dernières se fanent et se dessèchent rapidement. Premièrement, vous devrez les arracher à la main. Ce qui vous prendra plus de temps. En plus, vous les trouverez repousser au bout de quelques jours. Ce n’est pas tout, l’eau chaude de cuisson pourra nuire à vos légumes. Pour venir à bout des mauvaises herbes, utilisez du bicarbonate de soude, du purin d’orties ou des faux semis.

Histoire de Jardin