Choisir son mobilier de jardin

Partager des repas entre amis ou en famille, créer un coin détente ou encore bronzer ; le salon de jardin est un véritable espace de vie. Avec un large panel de matériaux, le mobilier d’extérieur s’adapte à toutes les envies.

Découvrez notre revue comparative pour choisir le mobilier adapté à vos besoins et votre budget.

Pour quel usage ?

En fonction de l’espace dont vous disposez, il faudra dans un premier temps définir l’usage que vous ferez de votre salon de jardin.

Si votre envie est de créer un espace de détente, privilégiez un mobilier cosy : poufs, canapé de jardin, chilienne et transats, table basse, fauteuil… Vous pourrez ensuite aménager un voile d’ombrage ou un brise-vue pour une atmosphère intimiste.

Pour prendre d’agréables bains de soleil, vous pouvez miser sur des transats, hamacs ou chiliennes, mêlant confort et design. La balancelle apporte un charme romantique et décoratif au jardin.

Pour de fréquents repas en famille ou entre amis, il faudra investir dans un salon de jardin complet avec table et chaises assorties. Pourquoi pas un mange debout pour donner l’impression d’être dans un bar ? Privilégiez des modèles avec rallonge pour l’adapter au nombre de convives.

Le mobilier de jardin nomade est également un bon investissement, permettant de plier et déménager facilement votre salon comme bon vous semble.

Enfin, pensez à l’entretien que vous souhaitez y consacrer, car certains matériaux exigent un soin particulier, comme le bois ou la fibre naturelle.

Comparatif des matériaux

Dans un premier temps, choisissez le matériau de votre mobilier en fonction de vos contraintes, notamment l’espace de stockage disponible pour le mettre à l’abri en hiver, ainsi que l’entretien que vous souhaitez y consacrer. Le climat est également un facteur à étudier (matériaux sensibles aux UV ou au gel, mobilier léger en région venteuse, etc).

En bois ou en fibres végétales

Son aspect chaleureux, son esthétique et sa résistance font du bois un matériau aux nombreuses qualités. Les différentes essences peuvent se marier avec tous les styles, mais toutes ne nécessitent pas le même entretien. Parmi elles, vous pourrez choisir :

  • L’acacia : semblable au teck, il offre une bonne durabilité et nécessite peu d’entretien (il suffit d’appliquer une cire incolore mate pour préserver son aspect d’origine). Il faudra toutefois protéger la surface des tâches.
  • Le teck : imputrescible et très résistant, le teck est l’essence exotique la plus chère. Avec le temps, il prendra une teinte gris argenté, facilement modifiable avec une couche annuelle de saturateur.
  • L’eucalyptus : d’une durabilité moyenne et moins cher, il constitue une bonne alternative au teck.
  • Les fibres végétales : l’osier, le rotin ou le bambou apportent légèreté et exotisme. Pour conserver leur beauté et leur longévité, ces fibres (non vernies) doivent être dépoussiérées et nettoyées à l’eau savonneuse.

Les bois exotiques s’entretiennent avec de l’huile (souvent de l’huile de teck), pour éviter qu’il ne grise dans le temps. Pour les autres essences, appliquez une lasure bois spécifique.

En résine

La résine est un matériau synthétique léger et résistant aux UV et au gel. Elle apporte une touche de modernité et d’élégance, au confort variable selon les modèles.

Attention toutefois à la qualité et à l’épaisseur du tressage : s’il n’est pas suffisamment serré, il risque de casser. En entrée de gamme, on retrouve la résine moulée ; pour du haut-de-gamme, choisissez la résine tressée.

En PVC

Léger, abordable et facile d’entretien, le PVC est aussi apprécié pour sa large palette de coloris, permettant de s’adapter à toutes les ambiances extérieures. Toutefois, il faudra rentrer son mobilier en PVC en hiver, car sa résistance au gel est minime. Il peut notamment se décolorer au fil des saisons.

On retrouve également le textilène, une toile composée de PVC. On retrouve souvent ce matériau combiné avec une structure en métal.

En métal

Intemporel et robuste, le mobilier en métal se décline dans une large palette de matériaux et de styles : romantique, bohème mais aussi contemporain. Résistant aux UV et à la corrosion, il ne demande aucun entretien particulier. On trouve des modèles pour tous les goûts et tous les budgets :

  • Le fer forgé : d’aspect romantique ou rétro, le fer forgé est élégant, stable et résistant aux intempéries. Il exige toutefois l’application d’une peinture de protection et d’un traitement antirouille.
  • L’acier époxy : l’acier est recouvert d’une couche en résine protectrice.
  • L’acier galvanisé : d’aspect brillant et moderne, ils sont résistants et inoxydables.
  • L’aluminium : de style design ou bistrot, il est durable, résistant et facile d’entretien.

Le poids de ce matériau peut être un inconvénient, hormis si vous vous trouvez dans une région venteuse.

Comparatif des prix

Le prix du mobilier de jardin varie en fonction de son type, du matériau, du design et de la marque. Pour vous donner un ordre d’idée, voici une fourchette de prix pour un salon de jardin comprenant une table et six chaises :

Salon de jardin en fer forgé : entre 350 et 850 €
Salon de jardin en aluminium : entre 200 et 1 000 €
Salon de jardin en acier inoxydable : entre 400 et 1 200 €
Salon de jardin en résine : entre 400 et 1 800 €
Salon de jardin en PVC : entre 100 à 300 €
Salon de jardin en bois ou fibres végétales : de 300 à 2 000 €

Histoire de Jardin