Comment cultiver de façon BIO

Les légumes et fruits vendus au marché ne sont plus désormais fiables. Avec l’utilisation de nombreux produits chimiques, ils présentent de réels dangers pour la santé. Découvrez quelques astuces pour son jardin potager afin de cultiver écologique et bio, que vous ayez une grand jardin ou un petit carré sur le toit de votre immeuble.

Comment cultiver de façon BIO ?

Rien de mieux que de créer son propre potager bio pour profiter de légumes et de fruits frais, bios et de qualité tout au long de l’année. Vous serez libre d’aménager votre jardin bio comme bon vous semble. Mais, il faut juste retenir quelques règles pour jardiner au naturel.

Pensez à diversifier et à associer les cultures

Il existe différentes manières de jardiner bio, dès le mode de culture à l’entretien du potager. Il faut évoquer les principes de l’association des cultures, de la rotation des cultures et des plantes compagnes. En respectant la technique de la rotation des cultures, vous éviterez la propagation des maladies et des insectes nuisibles. Vous n’aurez pas dans ce cas à utiliser des pesticides. Ce système permet, en plus, de conserver les ressources du sol en éléments minéraux et d’éliminer les mauvaises herbes. Il ne faut donc pas planter les mêmes légumes pendant 2 années successives. Associer les cultures se révèle, par ailleurs, efficace pour lutter contre les parasites. Les plantes se protègent. Il est, par exemple, possible de cultiver la carotte à côté de l’oignon. Vous pourrez également combiner la carotte et le poireau, la tomate et la ciboulette ou encore l’aubergine et le haricot. Ces associations sont tout de même à bannir : la tomate et la pomme de terre, la carotte et la menthe, la pomme de terre et l’aubergine ou encore l’haricot et l’ail. Enfin, optez pour la biodiversité dans votre jardin, en offrant une place de choix pour les animaux afin de maintenir les équilibres écologiques.

Utilisez de l’engrais naturel

Pour l’entretien du potager biologique, l’engrais chimique n’a pas sa place. Il s’infiltra dans les légumes et tuera les bonnes bactéries telles que les vers de terre qui sont souvent utiles au bon développement des plantes. Il est préférable de fertiliser votre sol avec de l’engrais naturel comme les fumiers, le compost, les paillis, les algues ou encore les cornes torréfiées. Vous pourrez réaliser un bon compost pour nourrir vos cultures à partir de vos déchets alimentaires, des copeaux de bois, des coquilles d’oeuf, des journaux déchirés, des excréments d’animaux ou des fleurs ou feuilles fanées. Si vous n’avez pas assez de temps pour préparer votre compost, sachez que vous pourrez trouver de l’engrais naturel bio prêt à l’emploi et riche en oligo-éléments essentiels sur le marché.

Jardinez sans pesticides et herbicides

Il est tout à fait possible de jardiner sans pesticides ni herbicides. Vous pourrez remplacer ces produits chimiques avec des solutions naturelles qui ont fait leurs preuves au fil des années. Pour lutter contre les mauvaises herbes, utilisez la technique de paillage qui permet à la fois de combattra la pousse de ces plantes indésirables dans votre potager, tout en nourrissant le sol et en limitant le dessèchement du sol. Ce qui réduit l’arrosage. D’autres astuces pour son jardin potager sont également disponibles pour se débarrasser des insectes nuisibles. N’hésitez pas à vous servir des traditionnels souffres et bouillies bordelaises pour tuer ces petits parasites. Les huiles bios, le savon noir, certains extraits de plantes ou concentrés de décoction ou de purins se révèlent également efficaces dans ce cas. Vous pourrez, en plus, planter à côté de vos légumes certaines plantes répulsives.

Histoire de Jardin